Camille Brès

Se défiant du spectaculaire, Camille Bres tresse une vision du quotidien tel des rêves épuisés. Fragments narratifs et parfois surréalistes. L’unisson frictionne avec l’évident dynamisme d’une jeunesse désabusée. Cette latence de l’âge adulte – elle bien réaliste- la jeune artiste la révèle à travers sa peinture de couleurs vives. Sommes-nous débusqués ou mis à nu ? Dans tous les cas ces oeuvres ne consistent ni à opacifier ni à neutraliser une multiplicité de contenus que l’on pourrait entendre comme confidence. Les détails ne sont pas déterminants, ici l’extrême finesse est suggérée dans des couleurs qui sont tout sauf édulcorées. L’ambiance semble douce mais reste énigmatique. Et des sombres méandres surgissent des compositions inattendues où les sujets spontanés s’enlacent et s’entrelacent dans un univers qui est bien le notre. 

Publié par collectifmonarchs

Nous somme un Collectif qui à pour vocation de soutenir la Culture par l'aide, l'entraide et la solidarité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :