Laurianne Corneille La couleur sombre de l’Obsessionnel

Comme se libérant d’un coeur trop lourd, la pianiste Laurianne Corneille propose pour son premier album, une approche de haut niveau doté d’une remarquable maturité. Entendez par là : autre chose, car il s’agit ici de développer un art total et pas simplement une technique aux supports multiples. Entièrement dédié à Robert Schumann, la pianiste s’évite quelques piègesLire la suite « Laurianne Corneille La couleur sombre de l’Obsessionnel »