Lorraine Suty : La persistance de l’enfance

‘LES CROCODILES PLEURENT AUSSI’, pour Lorraine Suty

Au cours de l’histoire et des civilisations l’approche rationnelle et scientifique fait du rêve un processus typique, d’un esprit normal. Or dans les arts de Lorraine Suty c’est davantage un projet chimérique qu’une représentation différée de la réalité que l’on aperçoit.

Mais cela ,nous n’en somme pas certains.

Le rêve nous intrigue, tout y semble parfaitement naturel alors que des irrégularités spatio-temporels y demeurent.

Une aubaine pour l’Enfant.

On parle beaucoup de l’interprétation des rêves, et de leurs formes particulières comme le cauchemar, le rêve prémonitoire ou encore le rêve lucide.

Mais artistiquement, qu’est ce qu’un rêve peut offrir ? Lorraine Suty y répond, dans des souvenirs évanescents nommés eux aussi Rêves, que l’on appellera Rêves Évanescents , pour ne faire qu’un. Car du monde des adultes à celui de l’enfance, l’illustratrice n’a pas choisi.

Observons de plus près : Chez Lorraine Suty les quadrupèdes volent et les hommes que l’on nommera Animal, agressent, violent et tuent : c’est terrible, mais dans un dessin, tout est permis. Les cauchemars aussi.

Et pour beaucoup la réalité est un cauchemar.

Représentant un univers colorés aux frontières du Japon où les monstres gentils sont utiles , où des oiseaux blancs se déploient et tous cohabitent en totale adéquation, ces oeuvres montrent un vivre-ensemble assez curieux. Une unité indifférenciée entre les esprits des comtes Scandinaves entouré de nos amis lutins, trolls et autres féérie des bois, de baleines, d’arachnides arthropodes et quelques humains aux yeux rouges où aux formes inhumaines. Il y a après tout, toujours de la réalité dans l’irréel.

En écho à la thématique du subconscient, la persistance de l’enfance est pour l’artiste l’aube d’un éveil au carrefour des illuminations. L’esprit abandonné de toute pensée rationnelle, de toute notion et de toute opposition peut alors illustré les problématiques actuelles. La dimension de Lorraine Suty montre que le monde des adultes souillent l’esprit innocent de l’Enfance, berceau de ce que nous sommes aujourd’hui et qui jamais ne devrait s’éteindre.

Pourtant l’illustratrice tend une représentation métaphorique d’un monde qui est déjà là : des vices dans lesquels nous vivons, à un imagier d’animaux étranges existants confronter à ceux dont l’existence nous était encore inconnue.

Mais dans les rêves, tout existe.

Dans les abysses des océans ou dans les mondes les plus lointains, c’est la composition de l’oeuvre qui fait que la magie opère: jouant des coloris avec brio, adultes et enfants se retrouvent devant le même émerveillement, résurgence de nos rêves oubliés, âge où nous avions des peurs – souvent légitimes- des attentes à n’en plus vouloir grandir, et des espoirs comme seul horizon.L’âge ou nous croyons en tout. L’âge de l’illusion que Lorraine Suty nous donne à voir avec poésie et tendresse. Un monde magique et surnaturel, où le surréalisme abonde sans interprétation psychanalytique, préférant laisser place à un univers indéterminé, flottant, et dans lequel nous nous replongeons avec délice.

Et si vous cherchez un clin d’oeil à notre époque actuelle : vous en trouverez. Les illustrations montrent parfois de forte charge anxieuse, douloureuse : diable de sommeil paradoxal… Dont on garde – au regard de sa toute puissance – un souvenir tenace voire traumatique. De nombreux créateurs ont trouver l’inspiration en rêve cauchemardesque. C’est en rêvant que Descartes se pose pour la première fois la question du cogito ergo sum. Paraît-il.

On ressent chez la jeune artiste une forte implication affective. Son imagination s’appuie sur la réalité de notre société, les symboles qui en incombent, des songes, des peurs, des fascinations, des rêves investis dirait Henry Michaux dans sa création esthétique. Pour nous c’est une ode à la nature du réel, de l’irréel et de nos propres expériences où nous serions fascinés de vivre dans un monde aussi fantastique où les crocodiles pleurent aussi.

Publié par collectifmonarchs

Nous somme un Collectif qui à pour vocation de soutenir la Culture par l'aide, l'entraide et la solidarité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s